A propos du typhus murin

Le typhus est un nom commun donné à un groupe d’infections graves chez l’homme causées par un type particulier de bactéries, les rickettsies. Du grec typhos, le terme de typhus a longtemps désigné plusieurs maladies pestilentielles.

En médecine humaine, hormis les rickettsioses, il désigne la fièvre jaune, le typhus récurrent et certaines formes de salmonelloses. En médecine vétérinaire, le typhus du chat est une gastro-entérite ou une leucoponie infectieuse, affections sans aucun rapport avec les rickettsioses. Le typhus du chien est une leptospirose grave, hémorragique. Quant au typhus murin, c’est une zoonose transmise par les puces.

On résume donc le typhus à trois maladies :

* Le typhus à poux ou typhus européen est responsable de grandes épidémies au cours des guerres et des périodes de marasme sanitaire. Il apparaît dans les pays tempérés, et porte alors des noms différents (fièvre des prisons, fièvre des famines, fièvre des hôpitaux). Le typhus à poux, causé par le bacille Rickettsia prowazecki, est transmis par un type particulier de poux. Forte fièvre, douleurs musculaires et articulaires, raideurs, maux de tête, éruption cutanée, délire, et fluctuations fiévreuses sont les symptômes de cette maladie. Dans les cas d’épidémies graves, on constate un fort taux de mortalité (+ de 50 % de décès) symbolisé par les 150 000 morts du typhus à poux au cours de la première guerre mondiale. Cependant, la vaccination et l’éradication des poux par les insecticides, ainsi que l’apparition des antibiotiques dès 1948, ont largement contribué au recul de la maladie.

* La maladie de Brill-Zinsser ou typhus résurgent est également causé par le bacille Rickettsia prowazecki. Plus atténuée que le typhus à poux, elle est en fait une rechute de cette maladie, conséquence de la présence de la rickettsie dans les organismes des malades et plus particulièrement dans les ganglions lymphatiques. La transmission peut se faire par contact physique et ne réclame pas systématiquement la présence des poux.

* Le typhus murin est aussi appelé typhus tropical. Provoquée par Rickettsia typhi, il se développe dans les pays tropicaux et semi tropicaux. Transmis par la puce du rat, la Xenopsylla cheopsis, les symptômes du typhus murin sont beaucoup moins graves que ceux du typhus à poux, et l’on peut faire, grâce à un test sérologique, un diagnostic différentiel entre ces deux maladies.

Toutefois, les formes de typhus ne se limitent pas à celles suscitées et on le trouve également sous d’autres formes parmi lesquelles la fièvre typhoïde, la fièvre jaune ou le typhus de brousse.

« Mieux vaut prévenir que guérir » dit-on souvent. Il est important que l’on se protège de cette affection en éloignant de nous et de notre environnement les potentiels vecteurs de cette maladie. Repulsif.fr propose une large gamme d’appareils qui permettent d’éloigner les poux, et les rats entre autres.

Répulsif.fr est aujourd’hui considéré comme le spécialiste des répulsifs à ultrasons. Repulsif.fr distribue et conseille pour non seulement l’éloignement des rats, des souris, et autres rongeurs, mais aussi celui des insectes. Repulsif.fr propose différents systèmes contre les mouches et moustiques spécialisés et innovants. Il faut également noter qu’il s’agit d’un système efficace, sans poison, écologique et économique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :